Les landes

Au cœur de la Bretagne, dominant les plaines agricoles du bassin de Châteaulin, émerge le massif granitique de Quintin aux pourtours creusés de profondes vallées. Sur ses marges, les terres sont pauvres, acides, la roche affleure. Les pluies fréquentes, accompagnées du vent, lessivent les maigres sols emportant au fond des vallons les argiles et autres éléments fins. Dans ce relief tourmenté les crêtes arides se couvrent de landes à bruyères et ajoncs, les bas-fonds gorgés d’eau conservent quant à eux au sein des tourbières les traces des vies passées. 
Sur ces « terres froides », végétaux et animaux se sont adaptés à une vie frugale avec une surprenante diversité. Longtemps, l’homme a su en prélever le juste nécessaire entraînant un rajeunissement ponctuel bénéfique.
Progressivement délaissées, landes et tourbières se sont boisées perdant une partie de leur singularité.

Visite virtuelle